Les rendez-vous 2007 des Amis de l'Orgue Verschneider de Villacourt

Planning des concerts pour la saison 2007 :

Lundi 9 avril - 17h30
Dimanche 5 août - 17h00
Trompette et Orgue Jean-Pierre Rorive et Karol Golebiowski
Dimanche 26 août - 17h00
Flûte et Orgue, Mathilde Le Tac et Mathieu Freyburger
Dimanche 25 novembre - 15h00
Chœur d’hommes des petits chanteurs de Nancy


Télécharger le programme du prochain concert au format pdf ici




Concert de Pâques - Lundi 9 avril - 17h30
Chants grégoriens et médiévaux par l’ensemble Trecanum

L’Ensemble TRECANUM est présent sur Internet http://trecanum.free.fr
Ancré en Alsace, l'Ensemble TRECANUM a été créé en décembre 1996, par Etienne STOFFEL, professeur au Conservatoire National de Région de STRASBOURG, fondateur du Centre d’Etudes Grégoriennes de Metz en 1975 et qui fut disciple de spécialistes et chercheurs illustres du chant grégorien tels que le chanoine JEANNETEAU (†), et les moines de l'Abbaye de Solesmes, Dom Jean CLAIRE et Dom Eugène CARDINE († 1988). Fruit de la rencontre entre des musiciens et chanteurs et chanteuses venus de divers horizons ayant une solide expérience du chant liturgique ou de la musique ancienne, l’Ensemble TRECANUM s’est produit en Alsace en plusieurs régions de France, ainsi qu’en de nombreux pays d'Europe : Allemagne, Suisse, Autriche, Italie, Pologne, Espagne, Croatie, Russie, Pays Baltes, Îles Anglo-Normandes. Il a en particulier effectué en été 2003 un "pélerinage musical" sur les chemins de Santiago de Compostela et, en juillet 2004, une grande tournée de trois semaines dans les Pays Baltes et à Saint-Petersbourg.
L'Ensemble TRECANUM a enregistré en 2002 son premier CD, dont la pochette est illustrée par des extraits de manuscrits conservés à la Bibliothèque de Colmar.
Pour écouter des extraits d’oeuvres n’hésitez pas à visiter le site du Trecanum.




Programme

Les deux parties de ce programme s’articulent autour du thème du Christ glorieux, vainqueur du duel entre la Mort et de la Vie (“Mors et Vita duello”) chanté dans le “Victimae Paschali laudes”. La tonalité générale est jubilatoire, de l’évocation de la Croix glorieuse à Pâques. En première partie, la Louange de Gloire va au Christ, dont le nom “est au-dessus de tout nom” (Paul, Phil. 2,8-9, texte du “Christus factus est”). La seconde partie met au premier plan le chant de l’Alleluia, véritable “Leitmotiv” du Temps Pascal pendant lequel on fête la Résurrection sans discontinuer. C’est le chant de Pâques par excellence, dans ses diverses formulations musicales, monodiques, polyphoniques, sous formes d’acclamations ou de mélismes développés.


I Louange de Gloire

II - Alleluia et jubilation

Litanie “Regnavit Dominus”
Hymne pascal de procession “Salve festa dies”
Antienne “Elevamini” et Psaume 23
Alleluia “Surrexit Dominus”
Conduit “Exsaltavit sydere”
Alleluia “Pascha nostrum”
Graduel “Christus factus est”
Conductus “Surrexit de tumulo”
Psalenda “O Crux benedicta”
Graduel Haec Dies
Motet à 3 voix “ Ut celesti ”
Alleluia Christus Resurgens
Antienne “Solvite templum hoc”
Séquence “Victimæ Paschali laudes” à 2 voix
Offertoire “Dextera Domini”
Alleluia “Non vos reliquam”
Hymne “Gloria in excelsis Deo”
Alleluia “Surrexit Christus”
Alleluia “Angelus Domini” (à 2 voix)
Antienne “Alleluia, alleluia, alleluia” et Ps. 150.
Alleluia “Angelus Domini / Ave gloriosa” à 2 voix
Motet “Alle, psallite cum luya”
Antienne “Vidi aquam”
 
Alleluia “Oportebat”
 
Organum à 2 voix “Catholicorum concio”